DIOTS DU JURA

DIOTS DU JURA

Ces petites saucisses oubliées des francs-comtois ont été remises au goût du jour par Clavière. Le mot diot a probablement pour origine « Diôl ». En Arpitan, dialecte ancien parlé dès le XIIème siècle ce terme signifiait saucisse. Ce dialecte était parlé en Arpitanie, une région qui recouvrait alors, le jura, la savoie, le lyonnais et une partie de la Suisse. Aujourd’hui, Clavière revisite ce produit avec trois recettes. Les diots du Jura : au morbier, au vin du Jura, ou tout simplement fumé. Découvrez également la recette saisonnière automne hiver  au chou.