Histoire et étymologie du tuyé

Le tuyé aussi appelé tué ou thué est la cheminée pyramidale que l'on trouvait dans les fermes comtoises de Franche-Comté. Les premiers tuyés dateraient du XVIème siècle. Si la date d’apparition est connue, l’origine du mot tuyé est plus discutée. Deux hypothèses existent, soit le terme serait un dérivé de tuyau en référence au conduit. Soit il ferait référence au fait d’historiquement, le cochon était tué dans cette pièce.

A l’époque, chaque ferme possédait un tuyé situé au centre du bâtiment. Sous cette cheminé pyramidale se trouvait une pièce à usage de cuisine et garde-manger.

Fotolia_tuye_200x286px
Tuyé traditionnel de Franche-Comté

LES FONCTIONS DU TUYÉ

Historiquement, dans les fermes comtoises, le tuyé avait deux fonctions

Le chauffage

Situé au centre de la ferme, il était la seule source de chaleur pour l’ensemble de la ferme. La chaleur était produite par la combustion de bois de résineux issus des forêts environnantes

La conservation des viandes

La combustion de ce bois entraînait un dégagement de fumée. Dans le tuyé était placé des pièces de viandes dont les saucisses de Morteau et Montbéliard. Ces pièces étaient fumées lentement au fil des jours. Cette fumée regagnait ensuite l’extérieur en s’échappant par le tuyé. Avec la saumure, le fumage était le principal mode de conservation de la viande.

Fumage-en-tuye-traditionnel_400p fumage_330x400p vue-du-tuye_400p

Photos réalisées chez un particulier dans un tué traditionnel de Franche Comté. Sur la première photo, nous pouvons apercevoir la fumée s’échapper du foyer. Sur la dernière image vous pouvez vous rendre compte de la hauteur du tuyé. Dans cette ferme de nombreux produits sont fumés de manière traditionnelle pour la consommation de la famille dont des saucisses, jambons. Toutefois, cette tradition régionale tend à disparaître chez les particuliers.

Aujourd’hui, de nombreux tuyés sont encore visibles dans les campagnes de Franche Comté. Si vous souhaitez visiter un authentique tuyé et comprendre la place qu’il occupait dans les foyers francs comtois, vous pouvez vous rendre à Grand’ Combe Châteleu. Pour plus d’informations : www.atp-beugnon.fr

LES TUYÉS TRADITIONNELS CHEZ CLAVIÈRE

Depuis toujours, chez Clavière les saucisses de Morteau IGP et Montbéliard IGP sont fumées en tuyé. Pour nous, il est essentiel de préserver les traditions francs comtoise et notamment ce savoir-faire. Lorsque vous choisissez vos saucisses de Morteau IGP, exigez un fumage traditionnel en tuyé. Seul le fumage en tuyé vous garantit les saveurs d’antan.

Aujourd’hui, nous disposons de 2 tuyés de grande capacité. Si vous avez l’occasion de venir à Dole, passez à proximité de notre entreprise, vous verrez sans doute nos tuyés !

Les tuyés Clavière vus de l'intérieur

mise-en-tuyé-des-saucisses-de-morteau-claviere_400p les-morteau-au-coeur-du-tuy_400p Sortie-des-saucisses-de-morteau-du-tuy_400p
De la mise en tuyé des saucisses de Morteau IGP à la sortie du tuyé.
Un contrôle de qualité du fumage interviens par la suite.

Les tuyés Clavière au fil des saisons

Les-tuyés-Clavière-en-ete_350p
Les tuyés en été
Les-tuyés-Clavière-en-hiver350p
Les tuyés en hivers